Le conte est bon pour la 3ème édition !

Toute l’équipe du festival « Contes en terre des Barbots » est heureuse de vous accueillir et de vous rencontrer du 06 au 10 juin 2019 autour de récits d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs, de musiques et de danses, en salle et en extérieur.

Aujourd’hui, les récits traditionnels laissent peu à peu la place à l’écriture contemporaine. La frontière entre conte et monologue théâtral s’estompe et l’on assiste à des « seul en scène » époustouflants.

La 3ème édition du festival « Contes en Terre des Barbots » mêle donc conte et théâtre.

Au programme, il y en aura pour tous les goûts, tous les âges et toutes les bourses !
2 soirées « seul en scène », des contes érotiques, une balade contée dans les pins pour les familles, de la danse sur le port de Larros, des contes en cabanes ostréicoles, un spectacle et des ateliers Jeune Public…
A noter : Tous les spectacles en extérieur sont gratuits.

Pour cette 3ème édition, nous accueillons deux associations locales : « Chut ! On danse » et « Lire et délire » qui proposeront de belles prestations.
En autre nouveauté, le dimanche 9 juin est organisé en partenariat avec l’association « Femmes solidaires » sur le thème de l’égalité. A cette occasion, l’auteur et comédien Alberto Garcia Sanchez (primé d’un Molière) interprètera son spectacle « Elle et mon genre » suivi d’un échange avec le public

Du côté de nos objectifs pédagogiques, nous sommes particulièrement fiers de recevoir cette année encore plus de 800 élèves du Bassin d’Arcachon qui découvriront le conte, voire pour certains, le spectacle vivant.

Découvrez plus en détail notre programme… Et au plaisir de vous croiser du 6 au 10 juin 2019 !

Charte du festival :

  • Investir la population locale et promouvoir le patrimoine.
  • Accueillir des artistes professionnels
  • Mettre en avant la diversité dans le conte et son universalité
  • Prouver que le conte a sa place dans les centres culturels et s’adresse aux adultes

Neyla Entraygues
Programmatrice (un bien grand mot…) avec le bureau bénévole très investi de l’association « Contes en Terres des Barbots ».

 

« ... Chez lui, la langue maternelle, ce n'était pas l'occitan, l'arabe ou le turc ; chez lui, la langue maternelle, c'était le silence. « Le sage ne dit rien » : on prête ces mots à Confucius. On prête beaucoup à Confucius, on prête surtout à confusion. Parce que j'en connais qui ont la bêtise silencieuse... Il y a tellement de choses qu'on peut dire sans paroles, c'est sûr, mais pour dire qu'on peut le dire sans paroles, il faut bien des paroles. Et tous les mots sont des mots de passe. »

Daniel l’Homond

3ème édition des Contes en Terre des Barbots

Nos partenaires :

Ville Gujan-Mestras Conseil départemental de Gironde Compagnie Passagers du vent   

Fil de navigation

Copyright © 2017 - 2019 Contes en terre des Barbots - Tous droits réservés